jeudi 25 février 2016

La cote de l'art ou L'important c’est d’aimer


Avez-vous vu cette vidéo ? Au musée d’art moderne de Arnhem (Pays-Bas), des visiteurs sont invités à donner leur avis sur un tableau de Ike Andrews, artiste contemporain. Et les amateurs d’art, enthousiastes, d’y déceler qui, le chaos d’une âme forcément troublée, qui, des références au symbolisme, voire de lointaines racines africaines (mais n’en avons-nous pas tous ?). Quant au prix, les sommes avancées sont vertigineuses, art contemporain oblige. Le tableau est une croute produite en série pour une célèbre enseigne suédoise d’ameublement. Des articles ont raconté la démocratisation de l’achat d’art grâce au web. Sur des sites de vente en ligne, on peut maintenant tout savoir de la cote d’une œuvre. C’est rassurant. Même si, finalement, le coup de coeur reste la plus jolie façon d’acquérir une sculpture, un tableau, une photo pour accrocher dans son salon. Et, en art comme en amour, on a le droit de se tromper. L’important c’est d’aimer.

1 commentaire:

  1. Oui,l'important c'est toujours d'être en amour...comme disait...?

    RépondreSupprimer